AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Date d'inscription : 11/03/2011
Messages : 45
Job : Chef d'un cartel de drogue
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Oui :)
Avatar : Jared Leto
Credits : white rabbit ; clem
ID :




MessageSujet: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 0:56

    feat Jared Leto
    Identity Card
    .



    • NOM : Palmer
    • PRÉNOM(S) : Sam
    • AGE : 27 ans
    • DATE DE NAISSANCE : 28 Février 1983
    • LIEU DE NAISSANCE : Chicago
    • NATIONALITÉ : Américain
    • MÉTIER : Chef d'un réseau de trafiquants de drogue
    • STATUT SOCIAL (célibataire, en couple, ...) : Célibataire
    • GROUPE : Bad boys, bad boys, yeah, that's us ..









Caractère & Co.
.



Mon principal problème est envers l'autorité. Vous ne comprenez pas ? Moi je le subis depuis que je suis tout gamin. Vous ne me connaissez pas, vous ne m'avez probablement jamais croisé. Je suis invisible, dans la rue. Surtout aux Etats Unis. Les rares personnes qui me connaissent sont sous mes ordres. Je me suis fait un nom et tout le monde me respecte. Je suis le grand patron. Celui que l'on appelle Monsieur. Celui qui est à prendre avec des pincettes. Attentif est mon second prénom, mais je n'hésite pas à ignorer totalement les personnes qui m'indiffèrent. Je considère mes employés comme les personnes les plus importantes dans ma vie et dans ma réussite professionnelle. Sans eux, je serais obligé de tout faire tout seul. Et même si je suis travailleur et que je mets souvent la main à la pâte, je déteste devoir bosser entièrement seul. C'est pour cette raison que j'ai besoin d'eux. Ceux qui s'opposent à moi sont éliminés – s'ils font partie de mon équipe – le reste, j'adopte un comportement très menaçant. Si je pique des petites colères de temps en temps, je sais néanmoins rester très calme et garder mon sang-froid dans les situations extrêmes. Et dans ma branche, il en faut du self control ! Je ne fais confiance à personne et chacun doit faire ses preuves devant moi, pour que je puisse confier une mission à chaque personne du groupe. Je suis atrocement séduisant. Les gens tombent à mes pieds. Il faut dire également que j'entretiens le mystère planant autour de moi. Je sais les attendrir, les satisfaire et leur donner ce qu'elles veulent et méritent. Je ne m'attache jamais. Et de toutes façons, elles me repousseraient au bout d'une semaine. J'ai un fort caractère qui me permet de tenir bon et de garder espoir, même quand le business n'est au beau fixe. Deux choses sont en priorité à savoir sur moi : l'une, c'est que, si je vous aime bien, je sais être gentil, espiègle, aimant même, de temps en temps ; l'autre, c'est qu'à l'inverse, si je vous ai dans mon collimateur, vous allez passer un bout de temps avec moi en Enfer : je ne lâche pas d'un semelle et je deviens comme un chien : rongeant son os jusqu'à la moelle !
Vous êtes prévenus. . .

Miroir, mon beau miroir
.



Adepte des chemises noires, grises ou blanches et des pantalons des mêmes tons, je mets un point d'honneur à montrer que je suis important. Et riche. Mon principal atout est de pouvoir me faire passer pour un riche patron d'une petite firme multinationale des pays d'Amérique du Sud. Je prends une autre identité et je me retrouve président-directeur général d'une entreprise extrayant des minerais du sol. C'est pour cette raison que je dois toujours avoir ces costumes deux ou trois pièces avec moi. Cependant, quand je prends les choses en main au sein de mon cartel, je n'hésite pas à m'habiller comme n'importe qui, comme le plus commun de tous les mortels. Je garde également, quoi que je porte, mes chaussures. Même en costume, je garde mes boots noires, à semelle de deux centimètres compensées. J'ai toujours porté des chaussures de ce genre, elles vont avec ma personne, avec mon style, et jamais je ne les enlève !
Physiquement, je suis plutôt un homme habituel. Je fais attention à ne pas devenir trop extravagant : je ne veux en aucun cas que l'on me reconnaisse dans la rue. Je dois rester invisible. Si mes employés se font repérer, l'heure d'après ils ne sont plus de ce monde et se laissent porter par les flots de la rivière Potomac. Une chose pareille ne peut pas m'arriver. Je change très souvent d'apparence : un jour mes cheveux sont longs, le lendemain, ils sont très courts. Je tente néanmoins de garder une assez grande longueur de cheveux et je leur donne un aspect menaçant. Mon regard perçant est aussi au service de mon business. Je sais pertinemment que mes yeux bleus clairs font frissonner toutes les personnes qui travaillent pour moi, qu'elles soient des montagnes de muscles ou non. Parlons-en, des muscles. Je ne suis pas le plus musclé de « l'entreprise » loin de là. Je ne vais pas non plus dire que je suis maigrichon. Je me maintiens dans la moyenne. A quoi cela me servirait-il d'être si musclé, alors que j'ai toujours des hommes de main à proximité ? Et puis, maintenant, le combat au corps-à-corps, c'est dépassé... les armes à feu font tout le travail ! Pour finir, je suis assez grand, ce qui rajoute un détail supplémentaire à mon air menaçant. C'est tout un travail d'être patron, d'être le boss, d'être le chef d'une bande de drogués, à qui je fais néanmoins confiance.

Il était une fois.
.



« Whatever you do, don't be afraid of the dark » 18 Juin 2003. Le déclic. A partir de ce jour, précis, ce mercredi 18 Juin 2003, ma vie avait basculé. Du côté duquel personne ne pourrait plus me récupérer. J'étais tombé dans le côté sombre. J'avais tué mon père, honorant ma mère décédée, libérant ma sœur et mon frère, plus jeunes que moi. Pour comprendre mon acte, il faut remonter plus loin dans mon enfance. Dès le commencement...

« I was born of the womb of a poisonous spell. » Vingt-huit février mille neuf cent quatre-vingt trois. Jour de ma naissance. Un lundi. Né d'une mère aimante mais soumise à son mari, et d'un père alcoolique et violent, j'étais destiné à devenir quelqu'un de très bon, ou au contraire de très mauvais. Mon enfance a fait la différence. Et quand j'ai été en âge de choisir, je l'ai fait, choisissant sur un coup de tête et selon mon instinct où je me retrouverai, et ce que je ferai par la suite. J'étais le premier enfant d'une famille de trois gosses. Ma sœur, Aileen, née en 1985, et mon frère, Josh, né deux ans encore après, ont subi tout comme moi le traitement que notre père réservait à notre mère. Nous n'étions que des gamins, au début, nous ne comprenions pas. Et ensuite, nous n'osions pas nous en mêler. Pour nous, c'était des histoires d'adulte, ni plus ni moins.

Mon enfance s'est donc passé sans autres encombres que ces « histoires de famille ». Notre mère nous disait de ne pas nous inquiéter, que ce n'était rien. Cependant, au bout de ma onzième année sur Terre, je commençais à me dire que ce n'était pas normal que ma mère avait des bleus sur le visage, qu'elle cachait tous les matins avec une tonne de fond de teint. Ce n'est pas pour autant que je faisais changer les choses : elle m'en empêchait. Et quand je commençais à parler de ce sujet, à table par exemple, elle s'empressait de nous parler d'autre chose, de l'école, de nos amis... de tout... sauf de cela !

Sans m'en rendre compte, je suis donc devenu beaucoup plus renfermé sur moi-même. Je ne parlais plus beaucoup à mes camarades de classe et seuls mes vrais amis pouvaient me tirer une phrase. Seulement, eux non plus n'étaient pas au courant de tout ce qu'il se passait à la maison. Aileen et Josh étaient bien trop jeunes pour comprendre ce que moi, je commençais à peine à savoir. Et puis, quand on a onze ans, on ne sait pas comment expliquer ce qu'on ne sait pas, ce qui est concret, visuellement, mais qui est abstrait au niveau de l'idée. Je me plongeais donc dans mon mutisme, dans ma solitude. Ce fut quand j'arrivais au lycée, à seize ans, que tout bascula. On dit que quand on arrive au lycée, dans les études plus approfondies déjà, on devient plus mûr, plus autonome. L'autonomie, ce n'était pas ce qu'il me manquait. Mais ce fut à ce moment là, cette première année de lycée, que je compris tout ce qu'il se passait à la maison. J'étais sensible à ce sujet, je ne loupais jamais une conversation parlant de ce sujet. Je m'informais, je devenais plus extraverti. Et je compris. Je compris que mon père n'avait pas le droit de faire tout ce qu'il faisait à ma mère. Je compris que ma mère mentait pour nous protéger. Je compris que nous devions faire ce qu'elle nous disait. J'en parlais alors à Aileen. Je jugeais qu'à quatorze ans, on pouvait comprendre ces choses-là quand elles nous étaient bien expliquées. Je lui racontais tout ce que je savais, mais nous décidâmes de ne pas encore en parler à Josh. Il était jeune. Trop jeune.

Seulement, au fur et à mesure des mois, des années même, les coups que mon père portait sur ma mère devenaient de plus en plus violent. Le fond de teint n'était même plus assez pour cacher les hématomes de ma mère. J'avais peur, quand je rentrais des cours, de découvrir un cadavre dans la cuisine. Et j'en voulais à ma mère de ne jamais rien dire. Nous pouvions l'aider, nous, ses enfants. Et puis, je savais qu'il y avait des services qui venaient en aide aux femmes battues. Mais elle ne faisait rien. Elle préférait mourir à petit feu, chaque jour. Toutefois, quand j'eus vingt ans, je ne pus réussir à supporter tout cela un jour de plus. Alors que mon père « posait » une énième fois son poing sur le visage de ma mère, je m'étais levé du canapé, et m'étais avancé vers lui, pour l'arrêter. Je lui avais crié de reculer et son regard m'avait transpercé de toutes parts. Il m'avait repoussé alors que j'essayais de l'éloigner moi-même et avait finit par s'acharner de plus belle sur ma mère... J'avais alors jeté un regard désespéré à ma sœur et à mon frère, qui regardaient la scène, impuissants. Tout comme moi !

J'avais alors contenu ma rage jusqu'au soir. Il était plus d'une heure du matin quand Aileen et Josh eurent enfin réussi à s'endormir. Quant à moi, je savais déjà quoi faire. J'allais faire justice à ma mère. J'avais ma batte de base-ball et j'étais allé dans la chambre de mon père. Du monstre qui me servait de père. De sang-froid, sans réfléchir, j'avais frappé. Deux fois. Deux grands coups !
Le lendemain, je me retrouvais dans une cellule de garde-à-vue de la police du coin. Je ne niais pas les faits. Oui, j'avais tué mon père. J'allais devoir purger la peine encourue, mais au moins, j'avais le sentiment d'avoir été, pour une fois, un fils exemplaire : j'avais vengé l'honneur de ma mère.


« Tell me would you kill to prove you're right ? » 18 Juin 2003. Le déclic. A partir de ce jour, précis, ce mercredi 18 Juin 2003, ma vie avait basculé. Du côté duquel personne ne pourrait plus me récupérer. J'étais tombé dans le côté sombre. J'avais tué mon père, honorant ma mère décédée, libérant ma sœur et mon frère, plus jeunes que moi.

C'est ainsi que je me retrouvais en prison. Pour deux ans ferme et un autre avec sursis. Oui, ma peine est minime, par rapport à mon acte. Mais les flics comprenaient ce que j'avais fait. Et je n'avais pas opposé de résistance à ce qu'ils me demandaient. Je savais au fond de moi, que je n'allais rester que deux petites années en prison. Je savais rester calme. Et même si je n'avais rien à me reprocher, je savais que j'étais obligé d'être ici. Néanmoins, en prison, j'avais noué des liens avec un homme, un peu plus âgé que moi, qui avait dix ans pour trafic de drogue. Pendant des heures, il m'avait raconté tout le travail que ça exigeait et toute la satisfaction que cela pouvait apporter de faire des choses illégales. J'étais captivé par tout ce qu'il me disait et sans jamais toucher à une quelconque drogue, une idée se dessinait dans ma tête. J'allais monter mon propre business. Et j'allais faire tout cela tellement bien que personne ne pourrait jamais me coffrer.

Quand je sortis de prison, je me réhabituais un peu à la vie à Chicago avant de vraiment me plonger dans mon projet. Je revis ma soeur et mon frère, qui avaient été séparés dans deux familles d'accueil de notre ville en attendant leur majorité. Puis, j'avais commencé à rechercher des hommes et également des femmes qui pourraient m'aider à tout mettre en place. Je pris un an pour tout bien commencer. Les affaires commencèrent localement, à Chicago. Puis, tout pris de l'ampleur. Je commençais à me faire une réputation aux alentours de la ville, dans sa banlieue, et même plus loin, dans les villes du coin, plus petites et moins desservies, au niveau drogue. Ce fut à partir de ce moment là que je dus me faire une seconde identité. Manuel Rodriguez-Smith. Un PDG d'une firme sud-américaine, ayant immigré aux États-Unis pour faire prospérer son entreprise. Avec cette couverture – mon bronzage imitant parfaitement bien la peau d'un argentin, mes yeux bleus, prouvant mon ascendance américaine, et mes faux papiers d'identité – j'étais sûr d'être totalement sûr de moi !

Tout marchait très bien. Et il faut dire que le business s'est encore agrandi. Je surveille plusieurs de mes divisions sur plusieurs villes. Je suis à présent basé à Washington, et j'ai toujours la même couverture, qui me protège très bien. J'ai déjà eu affaire deux ou trois fois à des flics, qui n'y ont vu que du feu. Je suis plutôt fier de ma réussite. Finalement... ce petit séjour en prison aura été très intéressant et utile pour ma vie !

Behind the screen
.





    • NOM - PSEUDO : Clémence
    • AGE : 16 ans (:
    • FREQUENCE DE CONNEXION /7 : de 4 à 7 fois par semaine !
    • AVEZ-VOUS LU LE REGLEMENT ? : Règlement lu & approuvé !
    • UN AVIS SUR LE FORUM ? : J'aime, j'aime, j'aime
    • CRÉDIT AVATAR & ICON : clem




Dernière édition par Sam Palmer le Sam 12 Mar - 12:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://know-your-enemy.easyforumpro.com

avatar
    G R A C E | That girl is a genius !




Date d'inscription : 31/01/2011
Messages : 329
Job : Student & hacker
Âge du perso : 21
Libre pour RP ? : Yeap !
Avatar : Allison Scagliotti
Credits : Muffin
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 1:23

Yeah une nouvelle membre \o/
Hé bien, hé bien, bienvenue parmi nous et bonne chance pour le reste de ta fiche
Et surtout merci d'avoir pris un des pv's
Si tu as la moindre question n'hésite surtout pas à nous mpotter Billie et moi =D (enfin pour le moment surtout moi puisque Billie est beaucoup prise à cause de son job Wink)

_________________


    She’s been a crazy dita Disco diva… and you wonder
    Who’s that chick ? Who’s that chick ? Too gold for you to keep her
    Too hot for you to leave her Who’s that chick ? Who’s that chick ?
    Who's that chick _ David Guetta feat Rihana


Absente du . au .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 11/03/2011
Messages : 45
Job : Chef d'un cartel de drogue
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Oui :)
Avatar : Jared Leto
Credits : white rabbit ; clem
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 9:29

Merci beaucoup

Ce PV-ci m'intéressait beaucoup à vrai dire, et l'avatar me plaisait également ^^
Je n'hésiterai pas pour les MP, pas de problèmes Wink Wink Je devrais terminer ma fiche aujourd'hui, normalement, dans la matinée ^^

EDIT: J'ai terminé ma fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://know-your-enemy.easyforumpro.com





Date d'inscription : 24/02/2011
Messages : 73
Job : Profiler / Chef D'équipe au FBI
Âge du perso : 36 ans
Libre pour RP ? : Oui
Avatar : Thomas Gibson
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 13:44

Bienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
    G R A C E | That girl is a genius !




Date d'inscription : 31/01/2011
Messages : 329
Job : Student & hacker
Âge du perso : 21
Libre pour RP ? : Yeap !
Avatar : Allison Scagliotti
Credits : Muffin
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 14:14

De rien =D

En même temps peu de personnes savent résister à Jared Leto *ç* mdrr

En ce qui concerne ta fiche, je ne vois rien à redire, elle est géniale ! Donc j'ai le plaisir de te valider \o/
Tu peux faire à présent toutes les demandes possible sur le forum, demande de liens, rangs, etc...
Nous ne somme pas encore beaucoup sur le forum mais j'espère que tu te plaira ici

_________________


    She’s been a crazy dita Disco diva… and you wonder
    Who’s that chick ? Who’s that chick ? Too gold for you to keep her
    Too hot for you to leave her Who’s that chick ? Who’s that chick ?
    Who's that chick _ David Guetta feat Rihana


Absente du . au .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 11/03/2011
Messages : 45
Job : Chef d'un cartel de drogue
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Oui :)
Avatar : Jared Leto
Credits : white rabbit ; clem
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 14:45

Merci beaucoup !

J'y vais de ce pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://know-your-enemy.easyforumpro.com

Invité
Invité








MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 16:01

Oh un nouveau !!!!
Bienvenue Sam
Revenir en haut Aller en bas





Date d'inscription : 11/03/2011
Messages : 45
Job : Chef d'un cartel de drogue
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Oui :)
Avatar : Jared Leto
Credits : white rabbit ; clem
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Sam 12 Mar - 19:19

Merci Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://know-your-enemy.easyforumpro.com

avatar
B I L L I E ○ follow your hunch




Date d'inscription : 30/01/2011
Messages : 182
Job : FBI agent
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Yup !
Avatar : Olivia Wilde
Credits : wilhemina
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Dim 13 Mar - 18:14

j'aaaaaaaaaiiiiiime (xD)

bienvenue parmi nous !! J'espère que tu t'amuseras ici =). En tout cas ça fait plaisir de voir un nouvel inscrit ! J'espère qu'on aura l'occasion de RP ensemble =)

xoxo, Billie

_________________
wilhemina j. chambers

tweet me - join us - rob ♥️ dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 20/02/2011
Messages : 70
Job : Trafiquant professionel
Âge du perso : 52 ans
Libre pour RP ? : dispo
Avatar : Hugh Laurie
Credits : paweke // wilhemina
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Dim 13 Mar - 22:07

hey hey ! Un confrère ! Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 11/03/2011
Messages : 45
Job : Chef d'un cartel de drogue
Âge du perso : 27 ans
Libre pour RP ? : Oui :)
Avatar : Jared Leto
Credits : white rabbit ; clem
ID :




MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    Lun 14 Mar - 17:52

Merci à vous deuuux Very Happy

Alors évidemment, un RP sera de mise. Pour tous les deux, les Chambers !
Héhéhé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://know-your-enemy.easyforumpro.com

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: • He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer    

Revenir en haut Aller en bas
 

• He's a stranger to some and a vision to none • Sam Palmer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i n v e s t i g a t e . s e r v i c e s ™ :: You passed the test !-