AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Date d'inscription : 22/03/2011
Messages : 53
Job : Généticienne, puis psy, puis... Ne sais plus.
Âge du perso : 35 ans
Libre pour RP ? : Off course !
Avatar : Elizabeth Mitchell
Credits : Lily
ID : Never say never
Age : 41
Localisation : Quantico




MessageSujet: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   Sam 9 Avr - 13:56

    Aaron et moi marchions par paire maintenant, et ce, depuis quelques semaines. Nous l’avions annoncé à l’équipe, même si nous y allions doucement tous les deux. Par respect pour son passé, lui pour le mien, et surtout pour Jack, ce petit bout qui court dans tous les sens depuis tout à l’heure et qui maintenant s’est trouvé une activité, embêter les fourmis. Il est très proche de la nature, j’ai pu le remarquer. Après tout tant mieux. Je sais que sa tante s’en occupe beaucoup, je tente de prendre le relais quand je ne rentre pas trop tard du boulot. J’ai trouvé un poste dans un hôpital, retour aux sources, et à la génétique. Tout du moins l’obstétrique. Me voila gynécologue obstétricienne dans un grand hôpital. J’ai des horaires fixes, qui ne dépassent pas en général, sauf urgence. Je fais du 9 h-19 h. Me permettant ainsi de déposer Jack à l’école, et d’aller le chercher le vendredi après midi quand je finis à 16 h 30. Je fais tout en fonction, pour pouvoir lui faciliter la vie. Les journées sont longues pour un petit bout de sa trempe. 5 ans, ce n’est pas bien grand, même s’il fait tout pour montrer qu’il sait gérer. Et il en est très fier. Moi aussi je dois dire, c’est le digne fils de son père.
    Aaron ne travaillait pas ce week-end, normal me diriez vous en observant son contrat de base en tant qu’agent fédéral, mais les urgences ne sont pas occasionnelles, elles sont constantes dans ce métier, j’ai pu m’en rendre compte, et je ne lui reproche pas ses absences, je l’attends, j’ai la patience de le faire pour le moment. Alors j’attends… Jack m’occupe et d’un même coup j’apprends à le connaître, on s’apprécie beaucoup tous les deux. On se comprend même, je crois.
    Le profiler allongé dans l’herbe, lunettes de soleil pour tous les deux. Ma tête posée sur son ventre, j’observais Jack du coin de l’œil, pour le surveiller.

    - Je t’ai parlé de ma patiente ? Tu sais elle a eu des jumeaux naturellement, et maintenant qu’ils ont prévu le petit dernier avec son mari elle n’arrive pas à tomber enceinte. J’aimerais leur proposer la fécondation in vitro.

    On communiquait avec Aaron, à notre façon, je parlais pour deux, mais il savait me rassurer, me parler avec ses mots à lui, et son regard. Pour le moment il profitait de son week-end, c’est tellement rare… Le soleil était rare aussi dans cette région des Etats-Unis. Ma main dans la sienne, je caressais sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greysanatomyrpg.forumactif.com





Date d'inscription : 24/02/2011
Messages : 73
Job : Profiler / Chef D'équipe au FBI
Âge du perso : 36 ans
Libre pour RP ? : Oui
Avatar : Thomas Gibson
ID :




MessageSujet: Re: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   Dim 10 Avr - 3:24

    Quelques semaines se sont maintenant écoulées. Je met tout en oeuvre pour que nôtre relation avec Elena fonctionne, à mon échelle. Je peut pas faire de miracles avec le travail que fais, mais je m'arrange pour être la dans la mesure du possible. Nous avions décider de mettre l'équipe au courant après en avoir longuement discuté. Moi je pensais que c'étais un peut vite, mais je ne voulais pas non plus la décevoir. Je faisait mon possible pour aller dans son sens. Du moins tant que je le pouvais, tant que sa n'allait pas en dehors de ma façon de fonctionner. Jack l'as plutôt bien pris, de toute manière nous n'avons pas eu à le lui dire il l'avait deviner tout seul. Elena passait assez de temps à la maison, il n'en fallait pas plus pour que le petit se doute d'une relation bien plus qu'amicale, bien que pour lui avoir une amoureuse comme il le dit si bien paraît assez logique et normale. Moi j'avais plus de mal. Mais maintenant qu'elle as fait le premier pas, je m'adapte à une nouvelle vie en couple. Je n'oublie pas Haley pour autant. Je ne l'oublierais jamais. C'est tout bonnement impossible. Mais Elena fait partie de ma vie maintenant. Du moins si nôtre relation dure sur le long terme, mais sa nous verrons bien. Mon fils s'est un peut défouler. Il s'amuse. J'aimerais avoir cette innocence de croire que le monde es parfait, et que rien ne peut nous arriver. Etre aussi joyeux que lui. Mais j'ai été élevé différemment et quand on es un enfant battus, on comprend vite que le monde n'est pas aussi parfait qu'il en as l'air. Il joue dans le jardin, je pourrais rester des heures à l'observer ainsi. Il es ce qui me reste de Haley. Il vient près de moi alors qu'Elena me parle de son travail. Je le prend contre moi alors que je suis allongé sur le côté dans l'herbe, caressant ces cheveux sur le dessus de sa tête.

    « S'ils ne sont pas contre sa, tu peux toujours leur proposer. »

    Je relève le regard vers elle, et attend de voir ce qu'elle va me répondre. Même s'il n'y a pas grand chose à dire, vus que je ne parle pas tellement, les conversations on tendance à se fermer assez rapidement. C'est pourquoi j'essaye d'ajouter autre chose pour ne pas rester dans un blanc. Mon autre main n'étant pas occupé par Jack mais Elena, je la laissais faire de sa tendresse.

    « J'ai appeler JJ, pour le moment rien de grave, je devrais rester pour ce soir. J'éspère qu'il n'y en as pas qui vont se réveiller cette nuit. J'aimerais profiter de mon week end un peut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 22/03/2011
Messages : 53
Job : Généticienne, puis psy, puis... Ne sais plus.
Âge du perso : 35 ans
Libre pour RP ? : Off course !
Avatar : Elizabeth Mitchell
Credits : Lily
ID : Never say never
Age : 41
Localisation : Quantico




MessageSujet: Re: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   Mar 12 Avr - 11:42

    C'est toujours délicat pour un couple de se rendre compte qu'ils ne pourront pas avoir d'enfant naturellement.

    Je ne sais pas comment je réagirais si on m'apprenait ma stérilité. Bien sûr je sais qu'aujourd'hui il y a des dizaines de solutions, mais certaines personnes sont attachées à la tradition. Faire un bébé dans l'amour et non dans le mécanique. Pour certain enfants c'est aussi un sujet tabou, ou plutôt pour certains parents, de leur expliquer qu'ils font parti de ce qu'on appelle des "bébé éprouvette", bien que je ne considère pas ça comme une tare. Ils sont venus au monde, ont les mêmes droits, les mêmes capacité que les autres. C'est simplement un coup de pouce à la nature, auquel je contribu, corps et âmes. La génétique a été mon premier amour, et ça le restera sans doute. Les sciences m'interpellent, l'avenir aussi. A mon âge il serait temps que j'y pense sérieusement, j'ai 35 ans, l'horloge biologique ne m'attendra pas, je le sais, il suffit simplement de s'y faire.
    Et puis après tout tout ce qui compte ce n'est pas d'où il vient, mais ce qu'il devient. Regardez Jack, il a toutes les chances de devenir un grand héro, capt'ain américa comme il en parle tout le temps. Il voit en Aaron son héro et je pense que peut importe la façon dont il a été conçu, ça reste son fils, et rien ne pourra changer cette légitimité contenue dans les gènes.

    Vous restez toujours au bureau le week end ? Il ne ferme pas ? Enfin je veux dire... Vous vous relayez pour assurer une permanence à la BAU ?

    JJ était jeune maman, je comprenais qu'elle aurait eu envie de profiter de son week-end avec son homme et son fils. Henry. Au temps où je bossais avec eux, JJ, Emily, Garcia et moi étions très complices. En dehors des enquêtes, nous prenions plaisir à nous retrouver pour faire les magasins. Seulement aujourd'hui quand nous avions la chance de nous réunir pour une journée entre filles, je faisais les magasins pour Jack. Aaron me laissait gérer pour les fringues. C'était un soucis en moins pour elle et je respectais la façon dont il aimait s'habiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greysanatomyrpg.forumactif.com





Date d'inscription : 24/02/2011
Messages : 73
Job : Profiler / Chef D'équipe au FBI
Âge du perso : 36 ans
Libre pour RP ? : Oui
Avatar : Thomas Gibson
ID :




MessageSujet: Re: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   Ven 22 Avr - 12:57

    ▬ Quand la nature ne peut pas faire ce qu'elle sait de mieux, sa doit être frustrant. Personnellement je ne sais pas comment j'aurais réagis si Haley et moi ne pouvions pas avoir d'enfant.

    C'est vrai. C'est quelque chose auquel je n'avais jamais vraiment penser. Il était normal qu'un couple ai des enfants, c'est la nature en générale qui veut sa. Mais rare sont les espèces qui ne peuvent pas reproduire la leur. Je ne sais pas si cela existe chez les animaux, l'impossibilité d'avoir des progénitures, mais en tout cas moi je n'y avait jamais pensé. Avec Haley nous avons eu Jack un peut par surprise. Bien sur nous pensions avoir des enfants un jour ou l'autre. Mais Jack est arrivé au moment ou l'on s'y attendais le moins. Et je dois dire que c'est à ce moment que l'évènement est le plus appréciable. Si Haley n'avait pas put avoir d'enfant, ou si moi j'étais dans l'incapacité de lui en faire un, je pense que j'aurais été assez frustré. Je suis un homme de bonne conduite, très dicté par une éducation de taille. Un homme marié, avec un enfant. C'est ce que j'étais. Et à la BAU j'étais quasiment le seule à avoir réussis cet exploit. Jusqu'à ce qu'un jour mon mariage explose. J'ai eu beaucoup de mal à supporter cette phase, et j'ai encore de la difficulté à la surmonté. Mais Elena est la maintenant. Je me donne une seconde chance. Je verras bien ou cela nous mèneras mais pour l'instant, je dois dire que tout sa à l'air de bien marché. Jack peut compter sur une présence féminine à la maison et sa lui fait du bien de me voir avec une femme qui sur certains point me ressemble.

    ▬ JJ est toujours la première informée lorsque nous devons partir en urgence comme c'est souvent le cas. C'est pour ça que je l'ai appeler. Sinon elle aussi est à la maison avec Will et Henry.

    Il es normal que tout comme le reste de l'équipe, JJ ai sont week-end elle aussi. Elle en as besoin tout comme nous, et il es vrai que parfois, elle as peur de rater l'enfance de son fils, comme j'ai rater celle du miens. Je ne voyais Jack grandir que par des vidéo que sa mère prenait et c'est vrai que quand je vois tout ce qu'il fait au jour d'aujourd'hui, je trouve cela assez frustrant. J'aimerais parfois voir certaines choses que je n'aurais pas dus rater. Il n'est pas digne d'un père d'être la à un anniversaire tout les cinq ans. Celui de Jack es demain. J’espère pouvoir être la encore à ce moment la et ne pas être appeler à l'autre bout du pays. Ce sont les risques du métier vous me direz, mais Jack importe beaucoup pour moi. Et ne pas être la à un de ces anniversaire relève à chaque fois un sentiment de culpabilité chez moi. Je pensa à cela. Je baissa le regard un instant. Caressant la main de la jeune femme blonde qui était désormais ma compagne j'ajouta.

    ▬ Tu as trouvé les toupies Bayblade que voulait Jack pour son anniversaire? Au mois si je dois partir qu'il ai ce qu'il voulait pour son anniversaire..

    Une piste ronde. Des Bracelets auquel vous passez vôtre poignet avec des toupies au bout. Vous tirez sur un long morceaux en plastique et cela fait partir la toupie. Il ya deux bracelets, pour faire des combats sur la fameuse piste. Ce jeux avait l'air de le fasciner et il ne faisait qu'en parler depuis des mois. J'essaye de combler mon absence comme je le peux. Mais cela ne suffiras pas toujours..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Date d'inscription : 22/03/2011
Messages : 53
Job : Généticienne, puis psy, puis... Ne sais plus.
Âge du perso : 35 ans
Libre pour RP ? : Off course !
Avatar : Elizabeth Mitchell
Credits : Lily
ID : Never say never
Age : 41
Localisation : Quantico




MessageSujet: Re: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   Ven 29 Avr - 18:03

    Tu aurais adopté, j'en suis sûre.

    Souriant en passant une main sur sa joue. Je pense connaître assez bien la personnalité d'Aaron pour savoir que ça aurait plutôt été le genre à sauver une vie s'il n'avait pas pu la donner lui même. Adopter un enfant est un énorme dont de soit. Il ne s'agit pas du sien, il faut composer avec les caractéristiques génétiques d'un autre et ce n'est pas toujours évident. Ce qu'on aime chez son propre enfant, hormis le fait que ce soit le sien et qu'on n'ait absolument aucune objectivité, c'est de savoir qu'il nous ressemble. Les premiers mots des parents à la maternité sont "il te ressemble, il a ton nez, ta bouche, ton sourire". "Il fait comme toi à son âge". Toutes ces similitudes font qu'un enfant est le sien. Mais dans l'adoption il s'agit de passer outre ça. On ne cherche pas à améliorer une version de soit, mais juste à donner de l'amour pour en reçevoir de la part de cet enfant, se dire qu'on a contribué à sa vie, à sa réussite, à sa bonne humeur, qu'il nous doit son sourire.
    Aaron est le genre d'homme qui sait se contenter de ça. De l'essentiel. Jack ressemble beaucoup à Haley, il a de son père, c'est indéniable, mais énormément de sa mère. Peut être les expressions du visage. On dit qu'à force de vivre avec une personne on finit par lui ressembler. Je sais que ce petit bout de chou sera libre plus tard. De ses choix, de ses opinions, des idées qu'il défendra. Bien sûr, Aaron veillera toujours au grain et ça fait parti de son rôle de père et de sa qualité d'homme. Mais il n'entravera pas la liberté de son fils pour satisfaire la sienne. Au contraire.

    Ne t'inquiètes pas Aaron. J'ai tout pris. L'arcade de jeu, les lanceurs, les toupies, le bracelet... J'ai mis un bon quart d'heure à expliquer ça au vendeur mais on a fini par se comprendre. Apparement il a l'équipement complet du lanceur de toupie. Tout est emballé et rangé dans notre chambre.

    Je déposa mes lèvres sur les siennes, tendrement. Je voulais surtout le rassurer sur le fait que je m'occupais de tout, lui n'avait pas le temps mais moi je le prenais. Jack aurait un bel anniversaire, avec son père. Depuis quelques temps, il nous parlait des Bayblade. Et des Bakougan aussi. Alors j'avais un peu de mal à différencier les deux pour le moment mais ça allait venir ! Il faut que je me fasse à la vie d'un petit bonhomme de presque 5 ans, et donc de ses activités. Il paraît que ça fait fureur en ce moment. Jack regarde les dessins animés le mercredi, et s'en inspire beaucoup quand il joue avec ses toupies dans sa chambre.
    Là pour le coup il aurait de quoi jouer. J'avais opté pour la totale. Après tout on a 5 ans qu'une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greysanatomyrpg.forumactif.com

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's the sun shinning (Aaron Hotchner)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i n v e s t i g a t e . s e r v i c e s ™ :: Washington D.C. :: Centre Ville :: Anacostia Park-